Bref historique des vêtements pour femmes

Les femmes sont considérées comme plus à la mode que les hommes.

Dans la plupart des cas, cette hypothèse est vraie car les femmes sont toujours soucieuses de leur apparence et de leurs vêtements. Les hommes, en revanche, ne se soucient pas beaucoup de leur apparence ou de leur garde-robe. Compte tenu de cette tendance universelle et de la passion des femmes pour leurs vêtements et costumes, il y a toujours eu quelques modèles et costumes qui captent l’attention de ces femmes et les font rivaliser.L’histoire des vêtements pour femmes remonte aux dynasties romaines et égyptiennes. Cléopâtre est considérée comme la première femme la plus belle du monde avec son propre style vestimentaire. Les robes, diadèmes et autres vêtements de l’époque sont attribués à Cléopâtre. En outre, Cléopâtre était également connue pour son grand goût pour les vêtements qui la forçait à rechercher des innovations dans sa robe et ses accessoires.Après la chute de l’Empire romain, les femmes de la dynastie perse croissante ont adopté le sens de la mode et ont commencé à porter des vêtements romains, avec quelques modifications. Ils ont également introduit des robes longues pour répondre à la chaleur du désert de cette région. Cette tendance, combinée à des robes arabes traditionnelles, a fait place à un style vestimentaire coloré mais élégant où les femmes gardaient leur visage couvert, mais faisaient de ces voiles une grande démonstration de l’artisanat traditionnel, entre autres. leur propre style de vêtements pour femmes qui a été inspiré par les terres qu’ils ont conquises, mais qui avait aussi des éléments de modestie islamique. La dynastie moghole se démarquera toujours parmi les royaumes musulmans car elle combine des vêtements pour femmes indiennes locales et se mélange avec des vêtements pour femmes de style persan, turc et arabe. Le résultat a été un fabuleux amalgame de vêtements pour femmes qui comprenait des designs complexes, des bijoux intégrés dans des vêtements, des vêtements à lacets en or et en argent et d’autres grandes œuvres d’art portées par la royauté féminine.

moment a également connu un changement dynamique. Les femmes ont essayé d’abandonner les robes et les maxis à l’ancienne et ont adopté des versions plus courtes de ces vêtements. L’émancipation des femmes pendant la période des Lumières leur a offert de grandes opportunités pour changer de vêtements. De nombreuses femmes ont adopté des vêtements similaires à ceux des hommes, mais avec quelques caractéristiques supplémentaires. Les pantalons, les jupes et les chemises habillées sont devenus une norme et les femmes ont également commencé à copier les vêtements pour hommes dans leurs vêtements décontractés. C’est à cette époque que certaines femmes ont commencé à porter des vêtements de nuit pour hommes au lieu de leurs chemises de nuit. La situation est devenue beaucoup plus claire maintenant que les femmes reviennent à l’ancien style vestimentaire, mais avec une certaine modération. Les robes et les débardeurs sont de retour à la mode et de nombreuses femmes se tournent vers les jupes plutôt que les pantalons. Cependant, le denim est toujours l’article préféré des vêtements pour femmes, en particulier les plus jeunes.Les chemises courtes de style indien, appelées Kurtis, ont également un impact énorme sur l’industrie britannique des vêtements pour femmes. Ces chemises sont relativement plus grandes que le crop top européen moyen et sont ornées de superbes designs et illustrations.